Dis, pourquoi tu te maquilles ?

Halte là ! Pause sur les grandes questions existentielles; intéressons nous aux choses de notre thématique. Des questions sûrement moins essentielles mais non moins intéressantes. Pour ce billet, j’attends particulièrement vos avis dans la case commentaire ! + source des photos : Tumblr (le mien)

Je ne me suis jamais risqué à me maquiller comme il se doit. Le fond de feint est comme une abomination pour moi. Comme avoir une belle peau est mon plus grand objectif – une obsession ! – quel plus grand piège que ce produit ? Ca vous lisse la peau et fait d’autres miracles; et je ne doute pas qu’on en soit vite accro. Quel moyen plus efficace pour perdre toute confiance en soi ? Quel intérêt y a-t-il à se précipiter vers un point où on se trouve si laide sans maquillage qu’on ne peut plus s’en passer ? Pour moi, c’est comme en aimer une autre que soi. C’est complètement superficiel !

Bon, que les femmes se maquillent ne choquent plus personne de nos jours. Pour cette fois, le truc n’est pas de nous apitoyer sur le dikat de la mode et/ou la société – trop souvent pris comme bouc-émissaires selon moi – mais d’essayer de mettre le doigt sur le pourquoi nous nous maquillons. J’attends par là notre ressentiment/ une raison personnel(le) sur ce phénomène. J’ai illustré ce billet avec quelques exemples de maquillages que j’aime/rai porter (encore faut-il être douée!) pour leur simplicité. J’ai même inséré mon « combo parfait » de ma routine maquillage – quand je n’ai pas la flemme – du matin. Voyez comme on peut être belle sans se barbouiller le visage !
Pourquoi tu te maquilles ?
Le gros du « problème » est que j’ai simplement peur du maquillage. Je ne veux pas devenir cette fille qui ne peut aller acheter son pain à deux pâtés de maisons sans maquillage. Bon ok, la formule est un peu hyperbolique (lol) ! Ma logique est la suivante : je veux être jolie et être jolie signifie avoir une belle peau, des belles dents, des beaux sourcils, cils, cheveux et autres caractéristiques connues. User du maquillage est donc trop facile selon moi. Depuis la 5ème, je préfère me tuer à prendre soin de mon corps avec des produits les plus naturels possibles; parce que la beauté que nous offre le maquillage n’a rien de réel. Comme tout le monde, je veux être jolie. Je veux vraiment être jolie.
Pourquoi tu te maquilles ? Heureusement pour moi, je n’ai jamais ressenti le besoin de me maquiller. Je ne m’y essaie pas – certes – mais je ne lutte pas contre ça ^o^ C’est juste un choix. Même dans ma mini-routine maquillage, je sélectionne mes produits pour leur qualité et aussi – surtout ? – pour leur côté pratique. Aussi, j’adopte le crayon sourcils, un eyeliner feutre, un baume à lèvres teinté (2en1 !) et un mascara : voilà mes indispensables makeup – quand j’ai pas la flemme encore une fois. La seule pensée de passer juste un quart d’heure à me maquiller est… 7 minutes max sinon je balance tout ! Vous pouvez comprendre pourquoi je ne tiens pas un blog « beauté » :p

Question pour les beauty addict : pourquoi donc vous maquillez-vous !?
+ Avez-vous des idées/ envies de sujets légers pour les prochains post du lundi matin ?

Mille baisers et espoirs de paix, Jorgie

  • Hey! Je suis assez d’accord avec toi. Quand je me maquille tout ce que je veux c’est mettre en valeur mes atouts, (mes yeux ou ma bouche par exemple) mais mon but premier c’est de me sentir belle sans maquillage juste avec de la crème hydratante et un baume à lèvres. Je me maquille peu et vraiment pas tout le temps, cela ne me dérange pas du tout que l’on me voit sans maquillage ! Quotidiennement je ne met jamais de vrai rouge à lèvre j’entend par là que je me contente de teinte très nude ou juste d’un baume, du mascara quand je ne met pas d’eyeliner, que je mets presque tout les jour. Je préfère avoir une peau saine et propre, pour pouvoir me maquiller légèrement sans trop devoir en faire avec ma peau normal à mixte. Bref, J’espère que cela t’as aidé, Jorgie 😀

    • Un gros coup de cœur et un grand merci pour ce temps passé à écrire ce mot ! J’aime tellement quand vous partagez vos expériences : c’est tout de suite plus fun de bloguer ! Au plaisir de te revoir sur le blog 😀

  • Moi, je me maquille pour être moi en mieux 🙂 Teint plus unifié, regard ouvert, bouche rose. Je n’ai rien contre le fond de teint (ahah !) mais je l’utilise avec parcimonie, c’est plus quelque chose qui unifie que quelque chose qui couvre pour moi.
    Je me maquille aussi pour m’amuser. J’adore, ça m’amuse, c’est un moment de détente, un jeu de couleurs 🙂

  • Je me maquille pour avoir en confiance en moi ou du moins en rajouter un peu plus. Pour me sentir plus femme. Ce que j’adore c’est colorer mes lèvres. Je ne sors JAMAIS sans rouge à lèvres qu’il soit nude ou flash ; il m’en faut un.
    Me maquiller me fait me sentir plus femme. Pourquoi ? J’ai grandi dans cette ambiance là. J’ai été élevé exclusivement par ma mère, ma grand-maman et ma tante. 100 % de femmes. Le maquillage fusait. Les regarder se pomponner, avant chaque occasion m’emportait. C’était si beau. Ce geste délicat lors de l’application du fard à joues. Si féminine la manière de tenir son stick à lèvres. Tellement sensuelle de se préparer en soutien gorge devant la glace. Pour moi me maquiller c’est ça, c’est rêver et faire rêver. C’est être femme tout simplement.

    • Merci pour cette réponse si… vraie ! Bravo de parvenir si bien à communiquer tes émotions à travers un écran :O

  • j’aime beaucoup ta façon de penser ! je me maquille tous les jours, impossible d’aller au travail sans faire mon teint, camoufler les cernes et avoir galbé mes cils de mascara. J’ai les cils très clairs donc sans mascara on ne les voit pas et surtout j’ai un menton avec des cicatrices d’acné qui me complexent. Je me maquille légèrement, avec une bb crème et surtout je vais chez une dermatologue. Mais j’essaie de plus en plus, pour de courtes sorties, de ne pas me maquiller et ça fait du bien !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    • L’important pour moi est que les femmes, quelles qu’elles soient, se sentent indépendantes du maquillage quand bien même elles se maquillent tous les jours ! Ce que je méprise, c’est le « système de l’autruche » où on préfère camoufler ses complexes/imperfections au lieu de les éradiquer une bonne fois pour toute. Alors je t’encourage bien sûr à user du maquillage que TU estimes nécessaire à ton « épanouissement » et qu’à côté tu tentes quand même de combattre réellement ce qui te complexe 😀

  • Ta réflexion est très intéressante et c’est sur que rien n’est plus beau q’une beauté dite naturelle.
    Bon pour moi, le teint, c’est juste hyper important et même quand j’ai la pire des flemme, je fais mon teint car je trouve ça capital ! Les sourcils aussi !
    Je me maquille depuis que j’ai 11 ans (je sais, c’est jeune) et c’est vraiment devenu une passion, je vois ça un peu comme de l’art, un moyen de s’exprimer. Durant pas mal de temps, je voulais même être maquilleuse professionnelle, je trouve cet univers incroyablement passionnant (mais je me suis rendue compte que j’aurais jamais assez de patience pour ce métier).
    Bref, tout ça pour dire que « l’art » de se maquiller fait partie de ma vie et franchement, je ne pourrais pas ne pas me maquiller 🙂 Après, au fond, c’est peut-être aussi une peur du regard des autres, qu’on me trouve « moche » sans maquillage…
    Bien sûr, le week-end, si je ne sors pas, c’est no makeup, faut quand même laisser la peau respirer 😉

    Bises ma belle <3

    • Voir ces beaux maquillages sur le visage des autres me donnent toujours un peu envie quand même : il faut l’avouer ! Alors je peux t’assurer que c’est (surtout) mon manque de patience qui me fait me cantonner à ma vision « spontanée » du maquillage 😉

Comments are closed.