Répondre à ses envies ou à ses besoins ?

social media

Konnichiwaaaaaa !

Il vous est probablement déjà arrivé de vouloir absolument une dernière part de gâteau, de tartine au Nutella ou de gaufre au sirop d’érable alors que vous savez parfaitement que ce dont vous avez besoin, c’est d’une pomme. Ouais, c’est difficile de faire le bon choix lorsqu’il est question de Nutella ou de sirop d’érable. L’exemple est cliché, assez caricatural, et l’image presque hors-sujet, c’est vrai, mais le but est que vous compreniez l’idée de l’article.

Et c’est la même chose quand on veut regarder les derniers épisodes de notre série du moment au lieu de rédiger notre dissert’ sur le commerce internationale (#TeamES), quand on se prend pour Beyoncé dans sa chambre alors qu’on a un devoir sur table le lendemain, quand on se trouve des excuses plus longues que l’histoire de l’humanité pour ne pas faire la vaisselle, pour ne pas aller courir, pour ne pas faire la lessive ou passer la serpillière. Et pourtant, on sait que c’est ce dont on a besoin.

Si j’écris ce billet à 2h57 du matin, ce n’est pas pour le plaisir d’enfoncer le clou en mettant l’accent sur notre incapacité à agir de manière rationnelle mais parce que finalement c’est peut-être là la clé du succès. La majorité des obstacles que nous rencontrons, il semblerait bien que nous nous les imposions nous-même. Pour le moment, j’ai trouvé une méthode qui fonctionne assez bien et qui stimule un comportement plus favorable à la réalisation de mes objectifs.

Il suffit de se mettre à la place de son « soi du futur », celle qui a déjà réussi ce que vous voulez entreprendre, et, à travers ses yeux, se demander quel(s) choix a/ont permis cette réussite. Et alors, vous serez plus à même de répondre à vos besoins en priorité.

Exemple personnelle : préparer mon devoir d’histoire ou rattraper les derniers épisodes de Vampire Diaries ?

– Quel est ton objectif ?
Avoir minimum 15/20.

– Quelles sont tes options ?
A. Être à la hauteur de mes espérances
B. Faire les choses à moitié (mix révision léger + série)

– Quels avantages peux-tu tirer de chaque option ? Quel scénario voudrais-tu vivre ?
A. Acquérir une bonne routine de travail que je pourrais étendre à d’autres domaines et atteindre mon objectif.
B. Le plaisir de regarder ma série préférée.

Vous voyez où je veux en venir ?
Alors on essaie ? Vos commentaires sont les bienvenus !

Mille baisers et espoirs de paix, Jorgie ❤

Exprimez-vous !