Comment tenir un carnet d’expositions ?

La série de vidéos sur le carnet de croquis continue ! Cette fois, on aborde la question du carnet d’expositions. Mon carnet d’expositions contient les relevés graphiques des évènements culturels auxquels j’assiste et qui me procurent une émotion (positive ou négative).

Dans le cadre d’une exposition par exemple, je fais un ou deux croquis de la scénographie et plusieurs croquis des œuvres qui m’ont le plus touché et pour lesquelles j’inscris les informations essentielles. À savoir, le titre de l’œuvre, l’auteur, la date et quelques éléments de contexte.

L’intérêt de ce carnet est qu’il regroupe des comptes rendus personnels des évènements auxquels on assiste. Ce n’est pas un catalogue d’expositions mais plutôt la mémoire de ces expositions que l’on enchaîne le samedi matin.

Je laisse toujours une page vierge sur laquelle je reviens après coup pour inscrire le nom de l’exposition, le musée où elle a eu lieu et le mois et l’année où je l’ai vue.

J’accompagne tout ça d’une synthèse subjective de l’évènement dans laquelle j’essaie de retranscrire l’approche personnelle que j’en ai eu.

J’inscris parfois des commentaires à côté des croquis d’œuvres qui m’ont fait rire ou qui m’ont amusé. Le but étant de toujours garder cette touche personnelle qui fait tout l’intérêt de ce carnet d’expositions.

Je désespère de trouver des visuels qui puissent servir d’exemples pour les prochaines vidéos. Alors, si vous avez des croquis qui peuvent servir d’exemples, merci de les envoyer par mail ou via les réseaux :
– par mail : genevieve@couleursdete.fr (Objet: Archives Croquis)
– via les réseaux : en mentionnant @couleursdete et/ou avec le hashtag #CDTArchives
Vous serez bien sûr crédité et vigoureusement remercié !

+ Abonnez-vous à la newsletter en un clic !

Mille baisers, Gé.

Exprimez-vous !